Paola chez les Laffargue
Laurent

Paola chez les Laffargue

Les Laffargue nous en dise plus au sujet de l'accueil de la mexicaine Paola au sein de leur famille

Découvrez le témoignage de la famille d'accueil de Paola...
YFU France:

Pourquoi avoir décidé d'accueillir un étranger au sein de votre famille avec YFU ?

Laurent:

Nous nous sommes décidés en 2015 à accueillir avec YFU pour la première fois. En fait c’était quelque chose que l’on avait en tête depuis pas mal de temps sans réellement le concrétiser. Il faut dire que ma femme est une ancienne « returnee » YFU, ainsi qu’ancienne famille d’accueil, et que donc l’échange et l’accueil faisait partie de nos discussions régulières. L’annonce urgente faite par YFU mi-aout 2015 pour trouver une famille d’accueil, pour celle qui est devenue notre 1ère fille d’accueil Sonja-Marie (d’Estonie), a précipité notre décision.
On souhaitait enrichir notre famille en accueillant pour avoir une vision plus large que simplement notre quotidien. On voulait que nos enfants voient et comprennent aussi que la vie peut être différente ailleurs et que cela fonctionne quand même.

YFU France:

Pourquoi Paola en particulier ? Aviez-vous des connaissances particulières sur le Mexique ?

Laurent:

Après avoir accueilli notre première fille d’accueil (Sonja-marie) et l’année extraordinaire que nous avons passé tous les 5 ensembles, on voulait absolument recommencer l’accueil, mais avec une personne de culture et d’origine différente de l’Estonie, afin de ne pas être tenté par la comparaison. Ce qui aurait été injuste pour Paola, mais aussi pour Sonja-Marie. Nous avons donc reçu plusieurs profils et en ayant retenu 5, nous en avons discuté tous les 4 en famille pour voir quel jeune pouvait le mieux correspondre à notre profil de famille. Notre décision fût unanime et s’est portée sur Paola !
Nous n’avions aucune connaissance du Mexique, et c’est aussi cela qui a fait que nous étions très curieux et enthousiastes de recevoir Paola.

YFU France:

Avez-vous été en contact avec Paola pendant la période précédent son arrivée ? Quelles ont été vos premières impressions ?

Laurent:

Nous avons communiqué par messagerie avant l’arrivée de Paola et avons fait 1 fois du Skype avec Paola et sa maman. Nos impressions ont été très bonnes. On a de suite pu établir un contact avec Paola qui nous a paru très enthousiaste à l’idée de venir habiter chez nous. Elle était super contente d’avoir une sœur et un frère d’accueil, étant elle-même fille unique.

YFU France:

Comment avez-vous ressenti l'évolution de votre relation avec la jeune mexicaine tout au long de cette année ? Des liens se sont-ils créés rapidement avec elle ?

Laurent:

Paola est une personne très positive. Elle a toujours le sourire et n’hésite pas à participer à toutes les activités que l’on peut lui proposer. Et elle le fait avec un plaisir sincère. Les liens se sont très rapidement créés avec nos enfants. Avec nous, elle était un plus sur la retenue au début, mais à partir du moment où elle a pu mieux maîtriser la langue, elle a su s’ouvrir et se rapprocher de nous. Maintenant elle fait partie de notre famille.

YFU France:

Les réunions régionales sont là pour vous aider, faire le point et suivre les jeunes accueillis. Quelles ont été vos impressions de la première réunion régionale avec les bénévoles ? Vous êtes vous senti accompagnés et soutenus à la suite de celle-ci ?

Laurent:

Nous sommes très peu à accueillir dans l’Est, autour de Metz (3 familles). Cela nous a changé de l’année précédente où nous étions rattachés à l’Ile de France avec presque une trentaine de famille et donc énormément d’échanges. Mais malgré ce petit nombre, c’est toujours intéressant de se rencontrer et de pouvoir échanger entre nous avec en appui la responsable régionale. Les jeunes sont également ravis de se retrouver lors de ces rencontres. Notre 2ème rencontre à Strasbourg s’est faite avec les familles d’accueil d’Alsace et de Mulhouse et pour le coup nous étions bien plus nombreux et on a retrouvé l’esprit de ce que l’on avait pu vivre avec la région Parisienne. C’était super enrichissant !

YFU France:

Entre le Mexique et la France, les modes de vie peuvent s'avérer différents. Avez-vous eu ce sentiment en accueillant Paola ? Une anecdote à nous faire partager ?

Laurent:

Oui, très différent !!! Au Mexique il fait plutôt très chaud en permanence. Alors qu’ici dans l’Est-ce n’est pas vraiment le cas. Il a donc fallu veiller à ce que Paola mette des chaussettes au mois d’octobre et l’équiper en vêtement chaud car elle n’en avait pour ainsi dire pratiquement pas. Et elle ne comprenait pas pourquoi il fallait ces gros manteaux. Mais elle a vite appris !
Une anecdote, alors que nous étions sur un marché de Noël en Allemagne (nous sommes très proche de la frontière), il s’est mis à neiger, et Paola s’est mise à gober les flocons de neige avec la bouche grande ouverte en rigolant, comme le font les enfants !

YFU France:

Quel est votre meilleur souvenir de cet accueil ? Éventuellement, le pire ?

Laurent:

Notre meilleur souvenir n’est pas un événement particulier mais bien plus une attitude. Lorsque l’on voit Paola avec nos 2 enfants et la proximité qu’ils ont su créer, c’est assurément ce qui pouvait arriver de plus beau.

Notre pire souvenir n’est pas encore arrivé, mais se rapproche à grand pas et nous le redoutons pour l’avoir vécu l’année dernière de manière extrêmement douloureuse et non préparée avec Sonja-Marie. C’est le jour de son départ, le 18 juin ! Difficile à envisager….

YFU France:

Quel conseil donneriez-vous à une famille qui hésite à se lancer ?

Laurent:

De ne surtout pas hésiter !!! Ouvrez votre maison, votre cœur et laisser les liens se tisser. Votre famille s’agrandira ainsi que votre esprit. Vous vivrez des expériences uniques que personne ne peut comprendre sans l’avoir vécu. Votre famille sera le monde !

Partager